Tchad : l’opposition prête à un dialogue sous condition

Après la décision de l’Union africaine et de la CEEAC de mettre le Tchad en quarantaine dans la participation de leurs activités, l’opposition tchadienne au cours d’une conférence de presse le 8 juin 2021, a décidé de se joindre à la nation pour l’organisation d’un dialogue national. Une décision conditionnée par la dissolution de la junte militaire et la libération des manifestants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page