Tchad : le gouvernement souhaite l’implication de tous les acteurs au dialogue national

Le gouvernement tchadien veut accélérer la mise en place consensuelle du comité chargé d’organiser le dialogue national inclusif qui va proposer un projet de nouvelle constitution. L’objectif est de doter rapidement le pays d’une nouvelle loi fondamentale et d’aller vers des élections libres, transparentes et apaisées. Une vision partagée par les forces vives de la nation qui exigent une totale transparence dans l’organisation du dialogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page