Tchad : le défi d’implication des femmes dans les instances politiques

Au Tchad, les femmes représentent plus de la moitié des populations actives. Mais cette couche est souvent de moins en moins représentée dans les instances de prises de décisions et dans le processus de règlements de conflits, ainsi que dans l’élaboration des programmes de développement. Une situation que le gouvernement promet d’y pallier pendant cette période de transition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page