Rwanda : le gouvernement prévoit la modernisation de son système éducatif

Pour faire face au déficit des compétences sur le marché de l’emploi au Rwanda, le gouvernement prévoit la modernisation de son système éducatif. Une démarche qui va se traduire par l’introduction de nouveaux modules de formation comme l’agronomie ou encore la médecine vétérinaire au sein des écoles d’enseignement technique dès septembre 2021

Le Rwanda poursuit la réforme de son système éducatif. Le pays veut désormais moderniser l’enseignement technique. Le but étant de mettre sur le marché du travail une main-d’œuvre de plus en plus qualifiée. Une démarche qui vise à accroître l’employabilité des jeunes rwandais.

“Tous les Rwandais devraient avoir des compétences dans diverses activités qu’ils pourront exercer à l’avenir. Les écoles polytechniques conduisent au développement individuel, mais aussi à celui du pays en général. Les étudiants peuvent obtenir leur diplôme avec diverses compétences professionnelles nécessaires au développement industriel pour lequel le Rwanda nourrit de réelles ambitions.”

Le Premier ministre rwandais Edouard Ngirente a déclaré que l’enseignement professionnel est un moyen de lutter contre le chômage et la pauvreté. Des cours d’agronomie, de médecine vétérinaire et d’infirmières seront ainsi introduits dans l’enseignement et la formation techniques et professionnels. Une dynamique qui vise à réduire le déficit de compétences dans le pays.

“Nous n’aimerions pas que les étudiants des écoles techniques croient qu’ils n’ont pas acquis suffisamment de compétence au cours de leurs formations. Le gouvernement va allouer un budget conséquent à l’équipement de ces écoles en matériel de formation de pointe pour assurer des enseignements de qualité.” 

Au Rwanda, les établissements de formation professionnelle ont accueilli près de 20 000 étudiants en 2020. En 2019,70% des étudiants de ces écoles ont trouvé un emploi 6 mois après la fin de leur formation, révèlent des chiffres officiels. Les nouveaux programmes de formation technique seront  implémentés dès septembre 2021, selon le Premier ministre rwandais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page