Nigéria : pourparlers entre le gouvernement et le réseau social Twitter

Suite à la suspension de la plateforme vendredi 4 juin, le Nigéria a essuyé de vives critiques à travers le monde. L’UE, les États-Unis, le Canada et l’Irlande ont publié une déclaration conjointe critiquant l’interdiction de twitter surtout dans le contexte de covid 19 ou l’accès et le partage de l’information sont essentielles à la lutte contre cette maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page