Niger : le manque de formation et le difficile accès au financement freinent l’agriculture

L’agriculture qui est la principale activité économique du pays avec plus de 49 % du PIB, est confrontée à un problème de transformation et de conditionnement des produits en vue de leur exportation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page