Ouganda : le gouvernement interdit l’utilisation d’oxygène à domicile

Le gouvernement a mis en garde les agents de santé et les soignants contre l’administration d’oxygène aux patients COVID-19 à domicile ou dans d’autres endroits non désignés. Cette interdiction intervient alors que le pays lutte contre la deuxième vague de la pandémie de Covid-19 avec une demande d’oxygène élevée. Selon le directeur général des services de santé, Dr Mwebesa, l’oxygène est un approvisionnement médical de classe A qui doit être surveillé et régulé par un agent de santé qualifié sur prescription appropriée d’un personnel médical qualifié.

Bouton retour en haut de la page