Nigéria : La Cour de justice de la Cédéao suspend les sanctions contre Twitter

Dans un arrêt publié sur son site internet, la Cour de Justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a ordonné au gouvernement nigérian de s’abstenir d’imposer des sanctions, de harceler, intimider, arrêter ou poursuivre en justice les utilisateurs de Twitter. La demande de l’organe judiciaire de la suite, faite suite à l’annonce du gouvernement nigérian portant suspension jusqu’à nouvel ordre de la plateforme, après la suppression par Twitter d’un tweet du président M. Buhari, le 2 juin 2021. Suite à cette suspension, une organisation de défense de droits humains et plusieurs leaders d’opinion portent plainte devant la cour de la Cédéao pour contester la suspension du réseau social dans le pays le plus peuplé d’Afrique.

Bouton retour en haut de la page