JO Tokyo 2020/Taekwondo : la taekwondoïste Naomie Kasumpata disqualifiée pour raison de grossesse

La congolaise Naomie Kasumpata en lice pour les huitièmes de finale de ce lundi 26 juillet 2021, chez les moins de 67 kg féminin en taekwondo a été disqualifiée par le Comité d’organisation des Jeux olympiques à cause de son état de grossesse. Les tests ont révélé que la taekwondoïste était enceinte et le Comité d’organisation des Jeux olympiques a estimé qu’elle ne pouvait pas livrer son combat face à l’Ivoirienne Ruth Gbagbi. Selon la fédération congolaise de taekwondo (FECOT), un surpoids de 300 grammes sur la normale est la cause principale de sa disqualification.

Bouton retour en haut de la page