JO Tokyo 2020 : l’Afrique rêve d’une autre médaille avec l’athlète ivoirienne Marie-Josée Ta Lou

Encore une chance de nouvelles médailles pour les Africains aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Malgré la défaite des équipes ivoirienne et égyptienne en quarts de finale de football le 31 juillet 2021, l’athlète ivoirienne Marie-Josée Ta Lou revit les espoirs du continent. Elle est sortie 4e sur 100 mètres à la compétition et reste en course pour les 200 mètres qui débutent ce 2 août 2021. 

Cinq ans après avoir terminé au pied du podium sur 100 mètres et sur 200 mètres aux Jeux de Rio, l’athlète ivoirienne Marie-Josée Ta Lou sort encore 4e en finale du 100 mètres aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. La triple médaillée aux Mondiaux, reste cependant en course pour les 200 mètres qui débutent ce 2 août 2021.

Cette performance donne espoir aux Africains, après la défaite des équipes ivoirienne et égyptienne en quarts de finale de football le 31 juillet 2021. Après prolongations, la Côte d’Ivoire s’est inclinée 5 buts à 2 contre l’Espagne. Une grosse déception pour les Ivoiriens, alors que l’équipe obtenait une qualification historique pour le dernier carré du tournoi olympique de football. L’Égypte s’est pour sa part inclinée 1-0 face au Brésil, champions olympiques en titre.

Jusqu’ici, les performances africaines à Tokyo sont inférieures à celles espérées après les 45 médailles raflées lors de l’édition de Rio. L’Afrique affiche à son compteur seulement 11 médailles en date du 1 août 2021. Rappelons que les Jeux olympiques de Tokyo se terminent le 8 août 2021. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page