Cameroun : le boom du marché de l’habillement pour enfants

Au Cameroun, le prêt-à-porter pour enfants se fraie tant bien que mal un chemin. Dans la capitale économique Douala, une jeune styliste camerounaise a entrepris de monter sa propre ligne de vêtements pour petites filles. Le secteur est pratiquement inexploité et les commandes ne cessent de grandir pour cette petite entreprise.

Août 2021, un an déjà que Marie-Josée Claudia s’est lancée dans la confection de vêtements pour enfants. C’est depuis le domicile familial, sis au quartier Bonabéri à Douala au Cameroun, que cette diplômée en droit confectionne des robes pour fillettes. Quelques années, auparavant, la jeune camerounaise de 27 ans rêvait d’une carrière au sein de l’administration. Sa vie prendra une autre direction à la suite de la naissance de sa fille.

De fil en aiguille, le projet prend forme. Marie-Josée Claudia publie ses premiers modèles sur les réseaux sociaux, et c’est ainsi que commence l’aventure de la marque de vêtements “Les Pupilles”. D’une robe vendue par jour au lancement du projet, cette petite entreprise familiale vend désormais en moyenne dix robes toutes les 24 heures. Les sources d’inspiration sont diverses. Un seul objectif, la beauté de la petite fille.

La mère de Marie-Josée n’a pas seulement inspiré sa fille. Couturière pendant des dizaines d’années, elle fait partie des employés de cette petite entreprise. Pour elle, les pupilles sont un rêve qu’elle souhaite vivre jusqu’au bout.

Les commandes de robes que reçoit Marie-Josée Claudia ne sont pas que locales. Au cours de l’année, ses produits se sont écoulés dans plusieurs pays d’Afrique et d’Europe. À long terme, cette jeune entrepreneure rêve d’industrialiser son activité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page