Cameroun : 4 médicaments issus de la pharmacopée homologués par le ministère de la santé

Au Cameroun, la médecine traditionnelle pourrait connaître un nouvel essor, après que les autorités sanitaires aient homologué quatre médicaments issus de la pharmacopée locale. En marge des formations sanitaires, ils sont nombreux à opter pour la médecine locale, bien souvent pour des raisons financières.

Reconnue comme l’un des trois sous secteurs du système de santé Camerounais, la médecine traditionnelle a une place certaine  dans la prise en charge des pathologies. Les produits récemment homologués laissent entrevoir un avenir plus serein pour cette médecine considérée comme soutien aux thérapies médicales conventionnelles.

Loin des hôpitaux et autres formations sanitaires, la médecine traditionnelle continue de faire son chemin. De plus en plus dans les rues des grandes villes camerounaises l’on observe une montée significative du commerce entièrement dédié à la médecine locale. Sur les étales dans les marchés, ces commerçants naturopathes proposent des produits d’origine animale, minérale ou végétale issus de la nature, et qui servent non seulement à la guérison, mais aussi à l’alimentation.

Quatre médicaments, issus de la pharmacopée camerounaise, ont été homologués le 8 juillet 2021 par le ministère camerounais de la santé. Ces médicaments qui seront commercialisés sur une durée de trois ans, viennent en appui au traitement de la covid-19. Dans le milieu de la médecine dite traditionnelle, cette reconnaissance du savoir-faire local par les autorités sanitaires ne semble pas susciter d’euphorie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page