Burkina Faso : l’opposition suspend sa participation au dialogue

L’opposition a annoncé son retrait des travaux du dialogue politique initié par les autorités dont la reprise avait été fixée au 3 juillet prochain. Ces partis de l’opposition entendent protester contre « l’incapacité » du gouvernement à faire face aux attaques attribuées aux groupes jihadistes.

Bouton retour en haut de la page