Bénin : l’incarcération des leaders de l’opposition contribue à la détérioration du climat politique

Quelques semaines après l’investiture du président Patrice Talon, le climat sociopolitique béninois reste délétère. Plusieurs leaders politiques et activistes de l’opposition incarcérés en marge de la présidentielle du 11 avril 2021 attendent toujours d’être fixés sur leur sort, et leurs conditions de détention pas des plus reluisantes selon des organisations pour la défense des droits de l’Homme et des peuples. La nomination d’un Chef de file de l’opposition par le président Talon semble loin de décrisper la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page