Angola : appel au renforcement de la sécurité au niveau des frontières

La secrétaire d’État aux Droits de l’Homme, Ana Celeste, a appelé vendredi 18 juin 2021 les agences de défense et de sécurité à imposer plus de rigueur dans la lutte contre l’immigration illégale le long des frontières terrestres et fluviales, afin de prévenir d’éventuels cas de traite des êtres humains. S’exprimant lors de la Conférence nationale sur la situation des réfugiés en Angola, Ana Celeste a déclaré qu’« une grande partie des groupes criminels de traite des êtres humains profitent des flux migratoires de développer leurs actions », ce qui requiert de l’attention, car il s’agit d’une question de sécurité nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page