Algérie : le gouvernement interdit les manifestations non autorisées

Les autorités algériennes annoncent l’interdiction des manifestations non autorisées sur l’étendue territoire. Cette mesure vise à réduire le taux de manifestations dans le pays et à ne tolérer que considérées comme légitimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page