Algérie : des législatives pour une sortie de l’instabilité politique

Lors que le pouvoir pense à un renouveau politique dans le pays, l’opposition a appelé au boycott, pointant l’incapacité du nouveau parlement à pouvoir répondre aux demandes des manifestants prodémocratie au vu de la configuration actuelle du pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page